Association Camerounaise pour le Marketing Social
Décrochage 100% Jeune toujours plus proche de la jeunesse PDF Imprimer Email

Du 08 novembre au 13 décembre 2013, l’équipe 100%Jeune de la ville de Yaoundé a fait des descentes dans six établissements scolaires pour enregistrer les éléments des émissions 100%jeune live.

100jeune.jpg - 65.20 Kb 

Du lycée de Mballa II en passant par le Collège Bilingue Serge et les Anges, les élèves de la ville de Yaoundé ont reçu la visite surprise de l’équipe 100%Jeune le temps d’une matinée pour certains et d’un après-midi pour d’autres.

Vêtues aux couleurs du projet, les équipes radio, l’équipe du journal, et les réglo girls se sont déployées sur le terrain avec un package d’activités en direction de la cible du projet. Comme activité principale lors de ces descentes, il s’agissait pour les  équipes radio d’enregistrer les éléments sonores afin de pouvoir réaliser des émissions en formule de « faux direct ». Autour de cette activité principale se sont greffées plusieurs autres activités. A cet effet, les jeunes des lycées et collèges ont eu droit à des causeries éducatives sur le thème mensuel traité par le projet. Aussi, les éléments  pour la rédaction des articles du site web et du journal version française ont été collectés. Ainsi, les jeunes qui rêvaient de voir leurs anniversaires paraître dans le journal ont eu la possibilité de donner toutes les informations nécessaires pour voir leurs annonces publiées dans le journal et leur rêve devenir réalité.

Il faut tout de même noter que cette descente a permis de collecter les adresses des jeunes afin de nourrir le répertoire  du projet. Au finish la base des données s’est enrichie de 451 nouvelles adresses email, tandis que le projet a pu toucher 1119 jeunes à travers des causeries éducatives. Après le succès de cette première phase, rendez-vous a été pris pour la deuxième phase  qui va s’étendre dans les cinq régions du projet.

 

Martine Moguem, Consultante chargée 100%Jeune

 
Baisse du prix du préservatif féminin : Mobiles et attentes PDF Imprimer Email

ammvogo-ok.jpg - 7.77 KbLa conférence de presse organisée le 14 mai 2013 au DJEUGA Palace hôtel a été le tremplin pour l’ACMS par la voix du Ministre de la santé Publique du Cameroun, d’annoncer la baisse du prix du préservatif féminin de marque Protectiv’, en présence du Ministre de la communication, M. Issa TCHIROMA, du Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille, Mme Marie Thérèse ABENA ONDOUA et devant de nombreux journalistes et partenaires.

Désormais le préservatif féminin Protectiv' passe de 100 FCFA l'unité à 100 FCFA les 3 unités. Avec cette baisse de prix, ce sont les couples camerounais qui ont davantage de choix d'avoir des rapports sexuels en toute quiétude, grâce une protection de qualité, accessible à tous.

Pour apporter les éclairages sur les motivations et les attentes d’une telle baisse de prix, nous avons donné une interview Mme Annie Michèle Mvogo, Chef de Division Lutte contre le VIH chez ACMS.

 

Lire la suite...
 

Nos partenaires

Agence canadienne de développement international Exxonmobil Banque Allemande de Developpement Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit Projet Prévention du VIH en Afrique Centrale organisation de Coordination  pour la lutte contre  les Endémies en Afrique Centrale Population Service International Organisation des nations unies de lutte contre le sida United Nations Population Fund United States Agency for International Development Universal Access to Female Condom joint Programme Ministère de la Santé Publique Comité nationale de lutte contre le Sida Department of Defense USA Care Plan

Sondage

Que pensez-vous des actions menées par l’ACMS ?